Faire avancer la science ouverte : Cocréer de nouvelles façons d’exploiter le potentiel démocratique et inclusif de la science ouverte

15:10 - 16:30
Salle 206, Shaw Centre

La science ouverte vise à transformer les pratiques et les produits de la science vers un processus plus ouvert et inclusif pouvant habiliter les citoyens. En rendant les méthodes, les données et les publications ouvertes et accessibles à tous, la science peut devenir plus équitable et contribuer à une gouvernance plus démocratique. Pour que ce potentiel soit réalisé, l’objectif de la science ouverte doit passer d’un simple avantage à la rapidité et à la compétitivité de la science, et s’efforcer plutôt de faire participer un ensemble d’acteurs divers. L’atelier a pour objectif de rassembler les points de vue de scientifiques dans le milieu universitaire et aux gouvernements des pays du Nord et du Sud afin d’élaborer des recommandations concrètes pour les gouvernements sur la création d’une science réellement ouverte et équitable. La séance sera un événement de type hackathon et produira un outil de communication visuelle pouvant être partagé à grande échelle.

Thème : Ouvert

Diffusion en direct : Non

Ouvert aux médias : Oui

Organisateurs : Environnement et Changement climatique Canada

Langue disponible : Anglais, Français

Type d'événement : Discussion interactive

Conférenciers

Dominique Amezcua: Sous-directrice, Article 19, Mexique et Amérique centrale, Richard Gold : Professeur à l’Université McGill, Canada, Jeanne Holm : Dirigeante principale adjointe de l'information et conseillère en technologie au maire de la ville de Los Angeles, États-Unis, Juan Casanueva : Directeur général, SocialTIC, Mexique, Javiera Atenas : Chercheur principal pour l’éducation et les données, ILDA, Royaume-Uni

Inscription à notre infolettre

S’inscrire à l’infolettre du Sommet mondial du PGO 2019 est le meilleur moyen de rester à jour.

Cette information sera collectée en utilisant Campaigner, un service web qui permet aux utilisateurs de s’inscrire à des infolettres. Veuillez consulter leur déclaration de confidentialité (en anglais seulement) pour plus d’informations.

 

Suivez-nous