Guide


Conjointement avec le Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), le gouvernement du Canada accueillera le 6e Sommet mondial du PGO à Ottawa, au Canada, du 29 au 31 mai 2019

Le Sommet mondial du PGO regroupera les 79 pays membres et 20 gouvernements locaux du PGO. Il comprendra également des participants des gouvernements locaux et régionaux, des groupes de la société civile, des universitaires et autres. Notre but est de partager les connaissances et de créer ensemble des solutions pour des gouvernements plus ouverts et transparents dans le monde entier.

Présenter des propositions

Dans un esprit de cocréation, l’agenda du Sommet mondial du PGO est conçu en collaboration avec la communauté au moyen d’un appel à propositions ouvert pour les sessions et les conférenciers. À compter de janvier 2019, les membres de la collectivité du PGO sont invités à présenter leurs idées de séances à l’aide du portail de présentation du PGO. Note : chaque personne peut soumettre un maximum de 2 propositions. Le dernier jour pour présenter des propositions est le 6 février 2019.

Les participants sont invités à présenter une demande de participation au Sommet d’une des deux façons suivantes :

  1. Proposition d’une séance (privilégiée) – Les participants sont encouragés à présenter des demandes pour organiser des séances lors du Sommet. Les organisateurs de séances choisis seront invités à concevoir leur propre séance, y compris la détermination des objectifs, des conférenciers et des modérateurs.
  2. Conférencier individuel – Les candidats individuels qui souhaitent prendre la parole lors du Sommet peuvent être pris en considération. Toutefois, la disponibilité des possibilités de prise de parole pourrait être limitée et dépendra des séances choisies.

Volets des priorités

Nous vous invitons à proposer des séances selon les volets thématiques prioritaires suivants. Ces volets ont été déterminés par les coprésidents actuels du PGO, le gouvernement du Canada et Nathaniel Heller. Les principaux sujets relevant de chaque volet sont axés sur les priorités du PGO et des coprésidents, ainsi que sur un sondage qui a été mené auprès de la collectivité mondiale du PGO en 2018. Certains sujets pourraient relever de plusieurs thèmes. Nous vous invitons à présenter des propositions qui comportent une approche intersectionnelle et dont les séances pourraient relever de différents thèmes dans l’ordre du jour définitif.

  • Inclusion – Habiliter les citoyens sous‑représentés, indépendamment de leur sexe, de leur race ou de leur orientation sexuelle, à participer activement avec les gouvernements, ce qui favorise des gouvernements plus équitables.
    • La jeunesse et l’avenir du gouvernement ouvert
    • Susciter l’égalité entre les sexes dans le gouvernement ouvert
    • Habiliter les collectivités sous‑représentées dans le gouvernement ouvert
      • En ce qui concerne les collectivités sous‑représentées, nous encourageons les demandes liées à un engagement significatif avec, par exemple, les lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, queers et bispirituels (LGBTQ2+), les minorités linguistiques, les populations incarcérées, les personnes handicapées
    • Gouvernement ouvert et souveraineté des données autochtones
    • Accès à la justice ouverte et réparatrice
    • Alphabétisation sur les données pour tous les citoyens et utilisation de données pour raconter votre histoire
  • Participation – Habiliter les citoyens, la société civile et les entreprises à participer au processus décisionnel du gouvernement. Cette habilitation donne lieu à une confiance accrue envers le gouvernement et à de meilleurs résultats.
    • Mobiliser les citoyens dans l’élaboration ouverte et numérique des politiques
    • Sécuriser et protéger l’espace civique
      • Incluant l’augmentation du nombre de possibilités d’engagement.
    • Tirer parti de la technologie afin de permettre la participation et la cocréation
      • Incluant des outils comme des machines de traduction, des plates‑formes de consultation et d’engagement, entre autres.
    • Participation du secteur privé dans le gouvernement ouvert
    • La façon dont les gouvernements locaux font en sorte que le gouvernement ouvert fonctionne pour eux
    • Boucles de rétroaction, responsabilisation sociale et surveillance par les citoyens
    • Établissement des budgets transparents et de participation
  • Impact – Aider les citoyens à comprendre comment le gouvernement ouvert touche leur vie quotidienne. Cette habilitation rend le gouvernement responsable de résultats qui font une différence.
    • La façon dont le gouvernement ouvert améliore la vie de tous les citoyens
    • La façon dont l’élaboration ouverte de politiques change le gouvernement
    • Des solutions aux difficultés en matière de mise en œuvre dans les secteurs thématiques
      • Incluant les difficultés liées à la prestation de services publics, le processus ouvert d’octroi de contrats, la science ouverte, entre autres.
    • S’assurer que les gouvernements ouverts soient responsables et adaptés
    • Méthodes novatrices pour évaluer l’impact
    • Ce qui fonctionne et comment l’accroître : Mise à l’échelle des réformes réussies dans le gouvernement ouvert
  • Volet ouvert – Autres questions émergentes qui sont en lien avec le gouvernement ouvert
    • Menaces contre la démocratie, fausses nouvelles et rétablissement de la confiance envers les institutions
    • Objectifs de développement durable et gouvernement ouvert
    • Lutte contre la corruption par le gouvernement ouvert
      • Incluant l’optimisation de la propriété effective, du lobbying, du processus ouvert d’octroi de contrats,
    • Réaliser des états ouverts : élections, justice, législature et parlements ouverts
    • Équilibrer l’innovation dans le gouvernement ouvert avec les droits à la vie privée
    • Intelligence artificielle responsable
    • Créer une culture d’ouverture dans l’ensemble des secteurs
      • Incluant le renforcement de la science, des médias, de la propriété intellectuelle ouverts, etc.
    • Transparence de la sécurité nationale
    • Autre

Processus de sélection des propositions de séances

Afin de vous assurer que votre proposition ait la meilleure chance d’être choisie, veuillez consulter :

  • le processus et les critères décrits ci‑dessous;
  • nos recommandations pour organiser une séance réussie.

Nous souhaitons que le Sommet mondial du PGO soit axé sur l’action. Nous sommes à la recherche de séances qui étudient les expériences ou les idées concrètes et qui peuvent aider à élaborer des projets liés au gouvernement ouvert. Nous souhaitons voir des séances qui incluent des conférenciers de différents domaines, secteurs et régions de partout dans le monde.

Processus de sélection

  • Examen – Les propositions de séances seront examinées en février par un comité de révision composé de représentants du gouvernement du Canada, de la société civile et du groupe du soutien du PGO.
  • Élaboration de l’ordre du jour – Le comité traitera chaque volet afin qu’il comprenne des conversations, des échanges entre les pairs, des possibilités d’apprentissage et d’autres formats dynamiques de haut niveau afin de répondre aux besoins de la collectivité diverse du PGO.
  • Peaufiner l’ordre du jour – Un comité consultatif d’experts qui comprend des représentants de la société civile et d’autres représentants ayant des connaissances approfondies en matière de gouvernement ouvert sera consulté.
  • Informer les organisateurs de séances – Si votre séance est sélectionnée, vous en serez informé par courriel au début du mois de mars. Veuillez noter que nous nous attendons à ce que le processus de sélection soit très concurrentiel. Nous communiquerons uniquement avec les organisateurs de séances sélectionnés.

Conseils relatifs aux propositions de séances

À mesure que vous élaborez votre proposition de séance, veuillez tenir compte des éléments suivants :

  • Mettez l’accent sur les résultats. Tenez compte du résultat ou du produit livrable voulu de votre séance. Veuillez tenir compte des contributions que votre proposition pourrait faire à la collectivité du gouvernement ouvert, comme :
    • réfléchir à des moyens de relever les défis liés à la transparence gouvernementale, par exemple ceux liés à la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre du PGO;
    • faciliter l’apprentissage par les pairs sur des sujets particuliers ou l’apprentissage de nouvelles compétences;
    • explorer de nouvelles approches pour approfondir les réformes du gouvernement ouvert et le dialogue entre le gouvernement, la société civile et d’autres acteurs;
    • mettre en valeur les histoires d’inspiration ou d’échec liées aux réformes du gouvernement ouvert.

Veuillez également songer au type de suivi possible après le Sommet.

  • Accordez la priorité aux formes de séances qui sont créatives et interactives. Nous cherchons des séances qui facilitent une discussion dynamique et un échange de connaissances entre les participants. Les formes suggérées comprennent :
    • Discussion interactive – Conversation ouverte avec deux à quatre principaux commentateurs dans le cadre de laquelle un modérateur facilite et mobilise différents membres du public afin qu’ils participent à la discussion.
    • Café du savoir – Le public est divisé en petits groupes afin de tenir une discussion sur les principales questions liées au thème de la séance. Le facilitateur demande ensuite à chaque groupe de faire part au public plus vaste des points à retenir de leur conversation.
    • Présentations éclair – L’organisateur de séance organisera une série de conférences dans le cadre desquelles les conférenciers raconteront des histoires en vue de présenter leurs idées et de faire part d’exemples d’inspiration ou d’échec concernant le thème de la séance.
    • Groupe d’experts – Conversations dynamiques, facilitées et de haut niveau avec jusqu’à cinq experts et praticiens, y compris des fonctionnaires, des membres de la société civile et des représentants d’autres secteurs.
    • Assemblée générale – Le modérateur facilite une conversation avec les principaux répondants et les membres de la collectivité pour leur donner la possibilité de faire part de leurs opinions, de leurs préoccupations et de leurs idées et d’obtenir possiblement un consensus relativement à une question particulière.
    • Clinique sur les défis / salle de solution – Les participants choisis au préalable présentent leur défi ou leur question à un échantillon représentatif de pairs, de praticiens, de donateurs, d’universitaires, entre autres, en vue de discuter et de chercher des solutions.
    • Démonstration / apprentissage par l’expérience – De courtes présentations interactives et pratiques où les participants peuvent mettre à l’essai et donner une rétroaction sur le nouvel outil ou apprendre comment l’utiliser; il s’agit souvent, sans toutefois s’y limiter, d’outils technologiques.
    • Atelier – Des ateliers pratiques facilités par des experts, permettant l’échange de l’expérience concernant les activités interactives : les présentations de projet, la discussion d’études de cas ou des formations sur des outils, des techniques ou des compétences particuliers.
  • Assurez une expertise et la diversité. Nous cherchons des conférenciers et d’autres participants dans vos propositions de séance qui tiennent compte de la diversité du mouvement pour un gouvernement ouvert. Nous cherchons également des experts et des praticiens qui sont des chefs de file qui feront une promotion significative du gouvernement ouvert à l’aide de la séance. Voici les considérations aux fins de votre proposition de séance :
    • Une expertise dans les thèmes et/ou les sujets du Sommet. Nous souhaitons encourager des résultats et un échange de connaissances solides aux fins du Sommet. Nous accordons de la valeur aux conférenciers qui ont une expérience en promotion d’au moins un des principes de gouvernement ouvert ou dans le travail sur un de ces principes. Nous encourageons l’inclusion de participants qui ont travaillé à renforcer, à documenter, à encourager, à promouvoir et/ou à favoriser les principes de gouvernement ouvert.
    • Équilibre entre les intervenants, les sexes et les régions, visant l’égalité dans l’ensemble du gouvernement, de la société civile et d’autres intervenants. Le but est que les discussions tiennent compte de plusieurs points de vue (p. ex. les universitaires, les citoyens, les fournisseurs de fonds, les médias et les représentants du secteur privé, ainsi que les fonctionnaires et les députés locaux).
    • Diversité des conférenciers et d’autres participants. La diversité est une force et nous invitons les conférenciers ayant divers antécédents et points de vue. Nous recommandons fortement l’inclusion de membres de groupes issus de la diversité pour vos participants, comme les peuples autochtones, les personnes handicapées, les immigrants et les réfugiés, les personnes LGBTQ2+ (lesbienne, gai, bisexuel, transgenre, queer et bispirituel), les minorités linguistiques, les minorités religieuses, les aînés, les jeunes et d’autres. Les propositions de séances qui comprennent uniquement des hommes comme conférenciers, modérateurs ou facilitateurs ne seront pas sélectionnées pour l’ordre du jour.
  • Collaborer avec d’autres dans le cadre de l’organisation de votre séance. Si vous connaissez d’autres organisations ou intervenants qui travaillent sur des questions semblables, vous devriez envisager une collaboration et proposer une séance conjointe. Des points de vue et un contenu supplémentaires peuvent fournir une richesse supplémentaire à votre séance.
  • Tenez compte du niveau des connaissances générales prévu du public cible et des participants. Le Sommet visera à mettre en valeur des séances allant du niveau de l’initiation au niveau avancé.

Critère de sélection des propositions de séances

La sélection des propositions de séances sera fondée sur les critères énumérés ci‑dessous. Veuillez fournir des renseignements clairs afin de veiller à ce que les idées sélectionnées soient celles qui permettront d’assurer un ordre du jour inclusif de haute qualité.

Approche

  • La conception de la séance est claire. La proposition précise le public cible, l’objectif, la méthode de facilitation et qui y participera en tant que conférenciers, modérateurs ou facilitateurs.
  • Les objectifs de la séance sont clairs. La proposition décrit en détail la raison pour laquelle la séance ajoute une valeur et sa pertinence à la discussion mondiale sur le thème privilégié et en ce qui concerne le gouvernement ouvert.

Créativité et caractère interactif

  • La technique proposée du format et de la facilitation est dynamique et novatrice. Elle décrit les activités et les tactiques qui seront utilisées pour encourager des discussions inclusives et des échanges de connaissances entre les participants.
  • La proposition tient compte d’approches novatrices concernant les sujets déterminés, ainsi que de méthodes non traditionnelles de présentation qui facilitent cet apprentissage par les pairs ou l’apprentissage de nouvelles compétences.

Impact et pertinence

  • Les objectifs de la séance ont une valeur et sont pertinents pour faire progresser le dialogue sur les thèmes du sommet. La forme proposée favorise un échange des expériences et l’apprentissage.
  • Les conférenciers, les modérateurs ou les facilitateurs proposés ont une expérience en matière de promotion du gouvernement ouvert ou dans le travail sur ce principe. Nous vous encourageons à inclure des participants qui ont travaillé à renforcer, à consigner, à encourager, à promouvoir et/ou à favoriser le gouvernement ouvert.
  • Nous encourageons des propositions qui offrent des mécanismes de suivi, une discussion continue sur le sujet et/ou l’élaboration de points de décision après le Sommet.

Représentativité

  • La proposition tient compte d’un équilibre entre les secteurs, les régions et les sexes à l’égard des conférenciers, des modérateurs ou des facilitateurs proposés. Elle est inclusive et diverse et son but est d’élargir la discussion et de présenter différents points de vue.
  • Nous encourageons l’inclusion de conférenciers, de modérateurs ou de facilitateurs qui ont une expérience dans la mise en œuvre de programmes liés au thème privilégié dans un pays ou dans plusieurs pays ou qui ont une expertise intéressante et pertinente pour un public intersectionnel.

Si des propositions avec des éléments communs sont déterminées, le comité pourrait suggérer de regrouper des séances ou d’inclure différents conférenciers, modérateurs ou facilitateurs. La soumission d’une proposition ne garantit pas qu’elle sera sélectionnée afin de faire partie de l’ordre du jour définitif du Sommet mondial du PGO.

Processus de sélection des conférenciers individuels

Pour le Sommet, nous vous encourageons à présenter des propositions de séances. Toutefois, vous pouvez également présenter une demande pour participer en tant que conférencier individuel.

Processus de sélection

  • Présenter vos renseignements en tant que conférencier – Une fois que vous avez rempli le formulaire de demande, vous serez inclus dans la base de données de conférenciers possibles.
  • Diffusion aux organisateurs de séances – Une fois que l’appel à propositions sera terminé, nous partagerons la base de données de conférenciers avec les organisateurs de séances acceptés. Notre objectif est de favoriser l’inclusion, ainsi qu’une participation et un apprentissage par les pairs intersectoriels.
  • Sélection – Nous encouragerons les organisateurs de séances à inclure des conférenciers supplémentaires dans leurs séances, au besoin. Les renseignements sur les conférenciers ne seront ni examinés ni évalués par le comité de révision. Si un organisateur de séance vous choisit à partir de la base de données des conférenciers individuels, il communiquera avec vous en mars ou en avril.

Voici les éléments dont il faut tenir compte dans votre proposition à titre de conférencier individuel :

  • Expertise – À mesure que vous élaborez votre demande à titre de conférencier, veuillez démontrer que vous avez une expertise importante dans un des thèmes ou sujets du Sommet. Nous souhaitons encourager des résultats et un échange de connaissances solides aux fins du Sommet.
  • Expérience – Veuillez inclure toute autre expérience antérieure dans le cadre d’une séance ou en tant que conférencier. Veuillez indiquer également comment vous avez travaillé à renforcer, à consigner, à encourager, à promouvoir et/ou à favoriser les principes de gouvernement ouvert. Les candidats qui démontrent qu’ils savent de quoi ils parlent et qui peuvent raconter une formidable histoire sont plus susceptibles d’être invités à joindre une séance en tant que conférencier ou modérateur.
  • Diversité – La diversité est une force et nous invitons les conférenciers ayant divers antécédents et points de vue. Nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes membres d’un groupe issus de la diversité (par exemple, les peuples autochtones, les personnes handicapées, les immigrants ou les réfugiés, les personnes LGBTQ2+ (lesbienne, gai, bisexuel, transgenre, queer et bispirituel), les minorités linguistiques, les minorités religieuses, les aînés, les jeunes et d’autres).

Les propositions seront acceptées jusqu’au 6 février 2019. Les propositions peuvent être présentées au portail de présentation du PGO. Les principales personnes-ressources des propositions sélectionnées seront informées au début du mois de mars par courriel et elles recevront des renseignements supplémentaires sur les prochaines étapes et la logistique. Les propositions sélectionnées seront annoncées au public sur notre site Web d’ici la fin du mois de mars.

Aux fins de référence, consultez l’ordre du jour définitif du Sommet mondial du PGO 2018 à Tbilissi, en Géorgie.

Inscription à notre infolettre

S’inscrire à l’infolettre du Sommet mondial du PGO 2019 est le meilleur moyen de rester à jour.

Cette information sera collectée en utilisant Campaigner, un service web qui permet aux utilisateurs de s’inscrire à des infolettres. Veuillez consulter leur déclaration de confidentialité (en anglais seulement) pour plus d’informations.

 

Suivez-nous